Originaire du Béarn, BARNEY était à la base le projet solo de Benoit DORNON, passionné de METAL, animateur radio de l’émission METAL HURLANT sur Radio Oloron entre 1995 et 1999, gérant d’un magasin de musique entre 1997 et 1999 « Chez BARNEY » et à ses heures perdues, guitariste et compositeur. Il compose quelques morceaux entre 1993 et 2000. Ses influences sont très variées,allant de THIN LIZZY au Métal extrême en passant par le Punk, le Heavy Metal, le Rock et le Hard Rock Français et Espagnol en particulier. Après le split du groupe de reprises dans lequel il jouait, Les KRONARGOLS, il rencontre en 2001 l’ex-guitariste du groupe ARSENIC, David SANZ qui possède un home studio. Cette opportunité lui permet d’enregistrer sa 1ère démo « Le désespoir des espoirs » cette mème année. Benoit y fait quasiment tout, la pochette, la composition, les paroles (certaines engagées, d’autres plus Heroic Fantasy), les guitares, la basse et le chant, elle est éditée en K7 et CD-R et malgré sa production approximative elle a son petit succès. N’ayant pas plus d’ambition et ayant atteint son but, il décide d’en rester là. Il continue malgré tout naturellement de composer dans le temps.
Ainsi arrive 2015 ou quelques échos positifs de la démo resurgissent et même certaines demandes d’une réedition l’encouragent à ressortir le meilleur de la démo sous forme d’un EP, dans le format professionnel d’un vrai CD « Jean-Marie le charcutier E.P. ». Aidé par une pochette « mortelle » qui ne peut pas passer inaperçue, le CD s’écoule plutôt bien dans le milieu underground. Toujours la mêrme année au hasard d’un concert ADX/MANIGANCE, Benoit et David se retrouvent et évoquent l’enregistrement de nouveaux morceaux sous la forme d’un groupe. Le projet se concrétise et BARNEY est remis sur pieds. Jean-Claude Luc alias « J.C.L. », excellent bassiste vient s’ajouter au Line-up et les enregistrements de « Paris Brule-t-il » commencent dès la fin de l’année pour voir le jour début 2017. L’album est bien plus pro, plus mature, la prod et le son bien meilleurs et l’apport des autres musiciens est considérable. On peut y noter l’apparition d’invités de prestige comme Pascal « LA HUCHE » Davant (Ex BONESHAKER, BRAIN DEATH, EXVOTTO, DESTROPOUILLAVES, CADAVERA, etc…), MANI (clavieriste electro de MAN INTENSITY) et plusieurs dessins faits par plusieurs artistes comme Isabelle DORNON et KNARF (auteur entre autres d’illustrations de livres). Il est assez experimental et très varié dans le sens ou on peut y trouver quelques claviers, du violon, de la harpe, un morceau épique de 8 minutes, un hommage à Lemmy, du Hard Rock, du Hardcore, du Speed Metal, du Thrash, une reprise de Renaud, du Doom, des ambiances diverses, des morceaux engagés, des délires etc…
Le groupe trouve son batteur en la personne de Gaspar « le poulpe » Ortiz début 2017 et commence à répéter à 3. Au printemps 2018 le groupe recrute un second guitariste Eric « The Lover » Lamoureux qui apporte un coté plus technique, le groupe est alors au complet. La période épidémique de la COVID s’est installée et le groupe arrive a joué au festival ART SCENE DE RUE de St SEVER pendant le déconfinement estival en septembre 2020, Barney profite de cette période pour enregistrer un nouvel album, il sort en mai 2021 et s’appelle «  THE KILLER OF TUDELA ».
Zugarramurdi
LINE UP 2001-2015
LINE UP 2015-2017
LINE UP 2017-2018
LINE UP 2018
Benoit "El Bénua" DORNON (Guitares, Basse, Chant) David SANZ (Programmation Batterie)
Benoit "El Bénua" DORNON (Guitares, Chant) J.C. "El Padre" Luc (Basse) David SANZ (Programmation Batterie)
Benoit "El Bénua" DORNON (Guitares, Chant) J.C. "El Padre" Luc (Basse) Gaspar "Le Poulpe" Ortiz (Batterie)
Benoit "El Bénua" DORNON (Guitare, Chant) J.C. "El Padre" Luc (Basse) Gaspar "Le Poulpe" Ortiz (Batterie) Eric "The Lover" Lamoureux (Guitare)
DISCOGRAPHIE
2001
Le desespoir des espoirs
DEMO K7
2015
Jean-Marie le charcutier
EP
2017
Paris Brule-t-il ?
cd
2021
The Killer of Tudela
cd