Il faut remonter en 1966 pour trouver l’esquisse du destin musical de Gérard Mottée, en effet à l’occasion d’une boom entre potes, quelques musiciens sont présents et Gérard s’improvise chanteur du jour. Quelques mois plus tard on retrouve l’artiste comme chanteur au sein du groupe « EMPIRE » un groupe semi professionnel de la région nord-est parisienne, il y restera jusqu’en 1970. C’est cette année que Gérard intègre le groupe «  Stratagème  » comme chanteur avec Robert Belmonte (Océan). Le groupe se produit pendant un an avec 2 chanteurs puis Robert quitte la bande et Gérard devient seul leader vocal jusqu’en 1976.
En cette année caniculaire Stratagème croise la route de Patrick Abrial, Gérard laisse la partie chant pour se consacrer à la basse dans cette nouvelle mouture qui devient alors « Abrial Stratageme Group ». S’en suit l’album « Mannderly » signé chez Sonopresse, une tournée française, de nombreux concerts et festivals (le Café de la Gare à Paris, La fête de l’humanité à la Courneuve, la fête du PS à Lille ..)
De 1980 à 1982 Gérard intègre le groupe «  TNT  » en tant que bassiste dans un registre plus Hard Rock avec comme batteur Farid Medjane . De cette aventure il restera des démos studio, un gros concert à l’hippodrome de Pantin, plusieurs TV et plus récemment en 2009 la réédition de « Post Mortem » chez Mémoire Neuve.
De 1982 à 1984, Gérard Mottée, Patrick Abrial et son fils Thibault se retrouvent sous le nom «  ABRIAL’S » et sortent l'album "La Fille du Boucher" chez CBS. Cette période est riche d’expérience avec les promos TV, une tournée à travers l'hexagone, en Europe et des dates en Algérie. À l’issue de ce périple Gérard fait un break dans sa carrière de musicien.
En 2008 Gérard relance la machine Stratagème avec deux ex-compères (Jean pierre Pollet et Denis Paufique ), ils sont accompagnés par Alex Puiseux ( 22LR ) au chant. D’autres musiciens talentueux viendront participer à cette résurrection qui dura 12 ans. ( Philippe Kalfon , Boban Milojevic, Gilles Preneron, Aurélien Ouzoulias et Matthieu Aufranc). De cette période, outre d’innombrables concerts et festivals, 2 albums verront le jour : « Highway » en 2013 puis « Memories » en 2020, précisément l’année Stratagème met un terme à ses 50 années d’histoire.
Pour Gérard Mottée la musique n’est pas une option et sa passion pour les décibels est restée intacte alors depuis l’été 2020 l’artiste musicien s’est tourné vers un nouveau projet musical du nom de « Street Lethal » Stay Tuned.
DISCOGRAPHIE
1973
Le Sorcier et Moi 45t
1977
Abrial Stratageme Group
Mannderly 33t
1979
Abrial Stratageme Group
Le Bonbon 33t
1982
Abrial's
La Fille du Boucher 33t
2009
TNT
Post Mortem
2010
Live Pacific Rock Ep
2013
Highway Cd
2020
Memories Cd
Il faut remonter en 1966 pour trouver l’esquisse du destin musical de Gérard Mottée, en effet à l’occasion d’une boom entre potes, quelques musiciens sont présents et Gérard s’improvise chanteur du jour. Quelques mois plus tard on retrouve l’artiste comme chanteur au sein du groupe « EMPIRE » un groupe semi professionnel de la région nord-est parisienne, il y restera jusqu’en 1970. C’est cette année que Gérard intègre le groupe «  Stratagème  » comme chanteur avec Robert Belmonte (Océan). Le groupe se produit pendant un an avec 2 chanteurs puis Robert quitte la bande et Gérard devient seul leader vocal jusqu’en 1976.
En cette année caniculaire Stratagème croise la route de Patrick Abrial, Gérard laisse la partie chant pour se consacrer à la basse dans cette nouvelle mouture qui devient alors « Abrial Stratageme Group ». S’en suit l’album « Mannderly » signé chez Sonopresse, une tournée française, de nombreux concerts et festivals (le Café de la Gare à Paris, La fête de l’humanité à la Courneuve, la fête du PS à Lille )
De 1980 à 1982 Gérard intègre le groupe «  TNT  » en tant que bassiste dans un registre plus Hard Rock avec comme batteur Farid Medjane . De cette aventure il restera des démos studio, un gros concert à l’hippodrome de Pantin, plusieurs TV et plus récemment en 2009 la réédition de « Post Mortem » chez Mémoire Neuve.
De 1982 à 1984, Gérard Mottée, Patrick Abrial et son fils Thibault se retrouvent sous le nom «  ABRIAL’S » et sortent l'album "La Fille du Boucher" chez CBS. Cette période est riche d’expérience avec les promos TV, une tournée à travers l'hexagone, en Europe et des dates en Algérie. À l’issue de ce périple Gérard fait un break dans sa carrière de musicien.
En 2008 Gérard relance la machine Stratagème avec deux ex-compères (Jean pierre Pollet et Denis Paufique ), ils sont accompagnés par Alex Puiseux ( 22LR ) au chant. D’autres musiciens talentueux viendront participer à cette résurrection qui dura 12 ans. ( Philippe Kalfon , Boban Milojevic, Gilles Preneron, Aurélien Ouzoulias et Matthieu Aufranc). De cette période, outre d’innombrables concerts et festivals, 2 albums verront le jour : « Highway » en 2013 puis « Memories » en 2020, précisément l’année Stratagème met un terme à ses 50 années d’histoire.
Pour Gérard Mottée la musique n’est pas une option et sa passion pour les décibels est restée intacte alors depuis l’été 2020 l’artiste musicien s’est tourné vers un nouveau projet musical du nom de « Street Lethal » Stay Tuned.
DISCOGRAPHIE
1973
Le Sorcier et Moi 45t
1977
Abrial Stratageme Group
Mannderly 33t
1979
Abrial Stratageme Group
Le Bonbon 33t
1982
Abrial's
La Fille du Boucher 33t
2009
TNT
Post Mortem
2010
Live Pacific Rock Ep
2013
Highway Cd
2020
Memories Cd