Auteur, compositeur et interprète, Karim Albert Kook est une figure de la scène blues parisienne. Au fil des ans il affine son jeu en ajoutant à son blues des colorations personnelles puisant l’inspiration dans ses origines algériennes. Artiste de live avant tout, il joue sur des scènes prestigieuses dont, le « Petit Journal Montparnasse », le « New Morning » mais également le « Palais des Congrès » à Paris il partage l’affiche avec B.B.King, le mythique « Archie Edwards Barber shop » à Washington DC ou encore la salle « Ibn Khaldoun » d’Alger. On le retrouve aussi dans des clubs plus intimistes, créant des moments de partage uniques avec des artistes de renom. Karim Albert Kook retrouve le chemin des studios pour son quatrième album. Il choisit d’inviter de nombreux musiciens de talent à prendre part à l’écriture, ajoutant notamment des cuivres et des claviers. « Il était un voyage », une œuvre aboutie qui dévoile la profondeur de son auteur.
Inspiration Point
Auteur, compositeur et interprète, Karim Albert Kook est une figure de la scène blues parisienne. Au fil des ans il affine son jeu en ajoutant à son blues des colorations personnelles puisant l’inspiration dans ses origines algériennes. Artiste de live avant tout, il joue sur des scènes prestigieuses dont, le « Petit Journal Montparnasse », le « New Morning » mais également le « Palais des Congrès » à Paris il partage l’affiche avec B.B.King, le mythique « Archie Edwards Barber shop » à Washington DC ou encore la salle « Ibn Khaldoun » d’Alger. On le retrouve aussi dans des clubs plus intimistes, créant des moments de partage uniques avec des artistes de renom. Karim Albert Kook retrouve le chemin des studios pour son quatrième album. Il choisit d’inviter de nombreux musiciens de talent à prendre part à l’écriture, ajoutant notamment des cuivres et des claviers. « Il était un voyage », une œuvre aboutie qui dévoile la profondeur de son auteur.
Inspiration Point